Aide

Bienvenue l’artiste !

Voici l’atelier de coloriage. Tu as carte blanche pour réaliser ta propre œuvre à partir de celle de l’exposition et de la palette d’Hokusai.

À TOI DE CRÉER :

Sélectionne l’œuvre que tu souhaites colorier. Les outils te permettent de choisir l’épaisseur de ton trait et la couleur que tu appliqueras. Tu peux accéder au modèle pour te donner de l’inspiration. Tu as ensuite la possibilité d’enregistrer ton coloriage sur ton ordinateur. 

 

Crédits


CRÉDITS DES IMAGES

Les dessin à colorier proposés dans "Colorie avec Hokusai" sont réalisés d’après les œuvres de l’artiste exposées au Grand Palais.

 

Katsushika Hokusai (176-1849), 
Dans le creux d’une vague au large de Kanagawa
Série : Trente-six vues du Mont Fuji
Début de l’ère Tempo, vers l’an II (vers 1830-1834)
Estampe nishiki-e, format Oban
25,6 x 37,2 cm
Signature : Hokusai aratame Iitsu hitsu, Éditeur : Nishimura-ya Yohachi
Bruxelles, Musées royaux d’Art et d’Histoire © Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles.

 

Katsushika Hokusai (1760-1849),
Longue vue 
Série : Sept Manies des jeunes femmes sans élégance, Ère Kyowa (1801-1804)
Estampe nishiki-e, format Oban
36,5 x 25,4 cm, Signature : Kako ga, Éditeur : Tsuta-ya Juzaburo collection particulière. Collection particulière © Galerie Sebastian Izzard LLC

 

 

Katsushika Hokusai (1760-1849),
Deux carpes
Ère Tempo, an II (1831)
Estampe nishiki-e, format uchiwa-e
23,2 x 28,7 cm, Signature : Hokusai Aratame Iitsu hitsu, Sceau : non identifié, Éditeur : inconnu
Paris, Musée national des arts asiatiques - musée Guimet © Rmn-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier

 

 

Katsushika Hokusai, (1760-1849)
Vent frais par matin clair ( Gaifû kaisei)
Série : Trente-six vues du Mont Fuji (Fugaku sanjûrokkei), 1830-1832
Estampe nishike-e
25,5 x 37,9 cm
Éditeur : Eijudô
Paris, musée Guimet - musée national des Arts asiatiques © RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier

 

Colorie avec Hokusai

Colorie
avec Hokusai

Choisis l’œuvre à colorier

Cette estampe est une des œuvres les plus célèbres d’Hokusai. Elle fait partie de la série des Trente-six vues du Mont Fuji . Le Mont Fuji est une montagne japonaise bien connue. Ici, on la distingue en arrière-plan dans le creux de la vague. 

Cette estampe d’Hokusai est extraite de la série Sept Manies des jeunes femmes sans élégance
Sais-tu ce qu’est une estampe ? C’est une image obtenue sur un support papier par impression d’une planche de bois, plaque de métal ou d’une pierre.

Les carpes sont des poissons d’eau douce. Dans la culture japonaise, elles symbolisent la force, l’endurance et le courage, car elles résistent aux chutes d’eau et aux courants puissants. Elles décorent les étendards lors de la fête des garçons, le 5 mai. C’est un motif très fréquent dans l’art japonais. Hokusai représente ces poissons dans plusieurs de ces œuvres.

Cette estampe fait partie de la série des Trente-six vues du Mont Fuji. Hokusai a représenté cette montagne japonaise à de nombreuses reprises, toujours dans différentes vues. Ce volcan, encore actif, culmine à 3776 m. Situé sur l’île de Honshu, au sud-ouest de Tokyo, il est la plus haute montagne du Japon.